Spring 2016 Conference-Appel à Contributions-CFP- En Français

Spring 2016 Conference-Appel à Contributions-CFP- En Français 2018-07-30T14:18:57+00:00

Impunité, Responsibilité et Citoyenneté – HAITI
The Henri Peyre French Institute
The Graduate Center, CUNY
17 & 18 mars 2016

APPEL A CONTRIBUTIONS (in English)
———————–
Conférenciers invités :
Etienne Tassin (Université Paris-Diderot)
William O’Neill (Conflict Prevention and Peace Forum (CPPF), SSRC/ UN

La fin de la dictature des Duvalier en 1986 a vu l’émergence en Haiti, émanant de la société civile, de revendications manifestes et de discours publics portant sur la justice, la démocratie, les droits de la personne, la reconstruction, et plus tard, sur la réconciliation. Mais c’est avec le retour de Jean-Claude Duvalier en Haiti, 25 ans plus tard, en janvier 2011, que s’initie, à partir de plaintes individuelles d’abord et plus tard avec la création du Collectif contre l’Impunité, le processus de recours formel en justice contre la personne du dictateur déchu, et à travers lui, contre la dictature.

Le caractère inédit même en Haiti de ce recours en justice contre un ancien chef d’état constitue déjà sujet à débat. L’impossibilité par contre et dans la société civile et pour les pouvoirs constitués d’arriver à un consensus sur l’opportunité, et la recevabilité de ce recours, le fait, par ailleurs, que le décès de Duvalier ait pu susciter, sans opposition contraire ferme, la question de la caducité ou de l’opérationnalité de toute action juridique contre son régime, interpellent l’attention et imposent ce débat.

Le colloque « Impunité, Responsabilité et Citoyenneté- Haiti » pose le prérequis de la récurrence d’une impunité de règle en Haïti et, de fait, de son institutionnalisation. Précédant le cas conjoncturel de la dictature Duvalier, Haïti accuse en effet d’une liste appréciable d’exactions d’état et de crimes de tout ordre demeurés impunis. A signaler, des plus notables, l’assassinat de Dessalines, premier chef d’état haïtien, héros de la Révolution et de l’indépendance haïtiennes n’ayant fait, même pour la forme, l’objet d’aucune enquête judiciaire, l’absence de toute investigation véritable dans la disparition de personnalités emblématiques telles l’écrivain Jacques Stephen Alexis, l’assassinat du journaliste Jean Dominique, auxquels on pourrait ajouter, par exemple, le dossier brulant et actuel de l’épidémie de choléra.

Le Colloque invite à entamer une discussion sur les tenants historiques de cette impunité, sur son implication dans les concepts de responsabilité d’état et de responsabilité civile et civique dans le contexte haïtien, sur son incidence sur le vécu et le discours communs, et sur la production littéraire et artistique en Haïti. Nous proposons d’explorer ainsi la corrélation entre des épisodes apparemment isolés historiquement, la constitution du tissu social haïtien, la normalisation et la pérennisation de l’impunité.

Les interventions aborderont et traiteront soit dans leur aspect théorique soit dans leur applicabilité, et sans forcément s’y limiter, les questions suivantes:
– Impunité en Haiti. Définitions et contours. Perspectives historiques et philosophiques.
– Impunité, droits humains et droit pénal : applications en Haiti.
– Impunité et entre-soi. Pour une économie de l’impunité.
– Impunité et exceptionnalité. Questions d’éthique.
– Responsabilité citoyenne : La quête et l’exigence de justice n’implique-t-elle que les victimes ? Pourquoi l’impunité ne s’applique-t-elle pas qu’aux politiques?
– L’impasse de la vengeance.
– Impunité au quotidien. Rapport aux institutions. Rapport aux autres et projections de soi.
– Comptes rendus/ réglés ? Voix et voies de justice et catharsis dans les arts et les lettres haïtiennes. Revue de littérature.

Les interventions individuelles, en français et en anglais, ne dépasseront pas 20 minutes.
Pour intention de participation, prière de soumettre le titre de l’intervention et un résumé de 250 mots au plus. Le dossier inclura le nom du présentateur, l’affiliation académique ou institutionnelle, une adresse électronique et un numéro de téléphone valides.

Calendrier prévisionnel.-
Délai de réception des soumissions : 10 janvier 2016
Avis d’acceptation aux participants: 20 janvier 2016
Dates du colloque : 17 & 18 mars 2016

Pour information et pour soumission de dossiers, contacter :

Jasmine Narcisse
Commissaire
Board Member HPFI
The PhD Program in French
mnarcisse@gradcenter.cuny.edu

Francesca Canadé-Sautman
Directeur HPFI
Professeur
The Graduate Center, Hunter College
fsautman@gc.cuny.edu